Visual Portfolio, Posts & Image Gallery for WordPress
(FR)

Une piste ovale en tissu rose, des micros, deux humains, 15 sculptures molles, des bruits, une lumière douce.

Dans cet espace accueillant où se mélangent formes et reliefs, vous scrutez des corps-matières qui se côtoient, se plient, se déplient, se lient, s’invaginent et s’entremêlent. Vous êtes témoins d’un nouveau découpage des choses. Des textures qui sont des formes. Des formes qui sont des sons. Des objets qui sont des êtres. Vous êtes au seuil de l’espace. Dedans. Et dehors. L’espace ne fait pas la différence. Entre l’animé et l’inanimé. Entre hier et demain. L’espace ne propose aucun récit.

Vous êtes égarés. Momentanément vous vous retrouvez. Vous êtes une forme. Un son. Une vibration. Tout ce qui vous habite est vrai.

Le centre de la scène est votre propre centre. Un centre qui respire. Qui sent. Qui émet une lumière. Une lumière qui touche du bout des doigts. Il faut toucher pour comprendre qu’il vaut mieux sentir plutôt que comprendre. Il faut toucher pour comprendre qu’il vaut mieux sentir plutôt que comprendre.

////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
/////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////////
(ENG)

An oval stage space made of pink fabric, microphones, two human beings, 15 soft sculptures, noises, a soft light.

In this welcoming space where forms and relief merge, you examine these bodies-matters meet, fold, unfold, connect, invaginate, and intertwine. You are witnesses to a new division of things. Textures that are shapes. Shapes that are sounds. Objects that are beings. You are at the edge of the space. Both inside. And outside. The space makes no difference. Between the animate and the inanimate. Between yesterday and tomorrow. The space has no narrative.

You are lost. You briefly find yourself. You are a shape. A sound. A vibration. Everything within you is real.

The centre of the stage is your own centre. A centre that breathes. That feels. That emits light. A light that touches you ever so slightly. You need to touch in order to understand that it is better to feel than to understand. You need to touch in order to understand that it is better to feel than to understand.


Idéation et chorégraphie – Ideation and choreography: Emile Pineault Créé avec – Created with: Claudel Doucet Création et performance – Creation and performance: Nien Tzu Weng, Emile Pineault Scénographie – Set design: Pénélope et Chloë Conception sonore – Sound design: Joël Lavoie Conception lumière et direction technique – Light design and technical director: Audrée Lewka Conception costumes – Costumes design: Marie-Audrey Jacques Développement des publics et conseillère en accessibilité pour le public en situation de handicap visuel – Audience development and accessibility advisor for audiences living with visual impairments: Laurie-Anne Langis Texte – Text: Catherine Lavoie-Marcus Support artistique – Artistic support: Anne Thériault Perspective extérieure – Outside perspective: Mimi Jeong, Sindri Runudde Production déléguée – Delegate production of: LA SERRE – arts vivants

Résidences de création – Creatives residencies: Circuit-Est (CAN), fabrik Potsdam (DE), La Chapelle Scènes Contemporaines (CAN), Théâtre Aux Écuries (CAN), Salle Emile-Legault (CAN), Maison de la culture Notre-Dame-de-Grâce (CAN), Kunstencentrum BUDA (BE), Monument-National (CAN)

Avec le soutien financier du Conseil des arts du Canada, Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal et avec le soutien de fabrik Potsdam dans le cadre du programme ‘Artists in residence’

With the financial support of Canada Council for the Arts, Conseil des arts et des lettres du Québec, Conseil des arts de Montréal and with the support of fabrik Potsdam in the frame of the ‘Artists in residence’ program